MAISON DE L’ÉCOLOGIE

MAISON DE L’ÉCOLOGIE

Rencontre avec Samuel Mecklenburg, Président de la Maison de l’écologie ; lieu d’échanges et d’expressions de nombreuses personnes sur toutes les questions écologiques, les alternatives et les luttes sociales.

Vous êtes le nouveau président de cette structure historique du 1er… Expliquez-nous la transformation qu’elle est en train de vivre…

Samuel Mecklenburg — J’ai rencontré Gérard Berthet, doyen de la Maison de l’Écologie, lors d’une manifestation. Je suis étudiant en design d’espace à l’école nationale des Beaux-Arts et nous avons fondé à plusieurs la Récupérathèque, un modèle de réemploi de matériaux en économie circulaire. Avec quelques camarades nous avions envie de nous ouvrir sur le quartier et nous nous sommes intéressés à cette « belle endormie ». Je la qualifie ainsi, car cette association née d’un mouvement étudiant antinucléaire en 1982 était en train de s’éteindre. Début 2019, nous avons complètement renouvelé le conseil d’administration, la moyenne d’âge est de 23 ans, et nous sommes passés d’une quinzaine à près de 200 adhérents. Ce rajeunissement démontre l’intérêt très vif de notre génération pour les questions écologiques.

Quel est son rôle aujourd’hui ?

S-M — Nous sommes en train de définir le projet, mais actuellement, ça fourmille ! Notre fil rouge reste l’écologie, nous concevons cette maison comme un tiers-lieu indépendant ou un média direct où s’expriment et s’échangent toutes les idées et approches permettant à tous les publics d’accéder à l’écologie. Nous avons gardé le principe historique d’héberger des associations afin que les initiatives se développent. Actuellement, une vingtaine gravitent ici, axées sur l’environnement, la politique, la culture, les pratiques alternatives, le lien social… Nous proposons aussi des conférences avec des scientifiques, des débats, des ateliers, des expositions. Nous souhaiterions à l’avenir intensifier la collaboration avec les écoles du quartier. Par ailleurs, notre démarche contient une dimension artistique qui vient puissamment irriguer nos pratiques. En définitive, nous avons envie d’inventer ici de nouveaux modes de récit.

Samuel Mecklenburg, Pr.sident de la Maison de l’écologie

4 rue Bodin, Lyon 1er – 06 51 77 29 06

www.facebook.com/maisondelecologielyon

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer