LE LAVOIR PUBLIC

LE LAVOIR PUBLIC

LE LAVOIR N’EST PAS LE LIEU DE L’UTOPIE, IL EST LE LIEU DE L’HÉTÉROTOPIE.

DANS UNE CONFÉRENCE ÉCRITE EN TURQUIE EN 1967 – MAIS DONT IL N’AUTORISERA LA PUBLICATION QU’EN 1984 –, MICHEL FOUCAULT DÉVELOPPE LE CONCEPT D’HÉTÉROTOPIE, DE LIEU HÉTÉROTOPIQUE.

Ces espaces, en quelque sorte, sont en liaison avec tous les autres, mais ils contredisent pourtant tous les autres emplacements. Ils sont de deux grands types.

Il y a d’abord les utopies. Les utopies sont les emplacements sans lieu réel. C’est la société elle même perfectionnée ou c’est l’envers de la société, mais, de toute façon, ces utopies sont des espaces qui sont fondamentalement essentiellement irréels.

Il y aussi des lieux réels, des lieux effectifs qui sont hors de tous les autres lieux.

Des lieux qui sont hors de tous les lieux, bien que pourtant ils soient effectivement localisables.

Ces lieux, parce qu’ils sont absolument autres que tous les emplacements qu’ils reflètent et dont

ils parlent, je les appellerai, par opposition aux utopies, les hétérotopies ; et je crois qu’entre les utopies et ces emplacements absolument autres, ces hétérotopies, il y aurait sans doute une sorte d’expérience mixte, mitoyenne, qui serait le miroir. »

 

Olivier Rey

Le Lavoir Public

4, impasse de Flesselles,

Lyon 1er

lelavoirpublic.fr

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer