Contribution de Tom Piaseczny, gérant de l’Albion, du Shamrock et du Temps des Copains

Contribution de Tom Piaseczny, gérant de l’Albion, du Shamrock et du Temps des Copains

En raison de sa position géographique centrale et de son offre en bars, pubs et boîtes de nuit, le 1er attire de nombreux noctambules. Cette activité fait entièrement partie de la vie du quartier et ne doit pas disparaître. À nous d’être vigilants et de respecter des règles pour éviter toutes nuisances aux riverains. Le temps où l’on se désintéressait de l’extérieur est révolu. Je comprends totalement les habitants qui sont empêchés de dormir ou d’être tranquilles chez eux.
Mes établissements diffusant de la musique ont été audités, dès leur ouverture, par une société indépendante chargée d’évaluer l’impact du son et de définir un seuil de volume à ne pas dépasser. À l’entrée de mes pubs, des sas sont installés pour amortir le bruit à chaque ouverture de porte. Mais le gros point noir demeure les personnes dans la rue, qui entrent ou sortent des établissements en parlant fort, souvent sans s’en rendre compte. Afin de les sensibiliser, j’ai mis en place des « chuteurs », des personnes identifiées par des T-shirts portant la mention « Silence. Merci de respecter le voisinage ». Ils demandent calmement à nos clients de baisser le ton. Mais il reste une variable que nous ne pouvons pas maîtriser, l’incivisme de nos clients… Malheureusement, cette initiative positive est peu suivie par mes confrères, voir moquée ; c’est regrettable. Enfin, je pense qu’il serait nécessaire de revenir en début de semaine à une ouverture au plus tard jusqu’à 1 heure du matin, contre 3 heures actuellement.

Tom Piaseczny
Gérant de L’Albion, du Shamrock et du Temps des copains

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer