Contribution de Jean-Michel Sandona, patron du Voxx

Contribution de Jean-Michel Sandona, patron du Voxx

Bien qu’il n’ait jamais habité le quartier, Jean-Michel Sandona connaît par cœur le coin de La Martinière. D’abord parce qu’il a fréquenté le lycée et aussi parce qu’il y a créé le Voxx, café de jour et bar de nuit, en 1991. « Le quartier a beaucoup changé et est moins populaire qu’avant mais il reste le plus sympa de Lyon, dit-il dans hésiter. Avec ses lieux d’expos, ses restaurants, commerces, disquaires, galeries… il est au cœur d’une vie culturelle riche et intense. Entre le 1er, le 2e et le 5e, on bénéficie d’une clientèle variée, de tous milieux sociaux. Atout supplémentaire : l’exposition sud-ouest du coude de la Saône ; les anciens l’appelaient « le petit Nice » ».
Ce passionné de design et de musique des années 60 connaît tous les commerçants des environs et les évolutions des habitudes. Dernier à ouvrir à 8 heures du matin il y a 25 ans, il est aujourd’hui le premier. Mais tout le monde a repoussé la fermeture nocturne pour répondre à la demande des jeunes en quête d’une offre « moins stéréotypée ».

Jean-Michel Sandona

Patron du Voxx depuis presque 25 ans, Jean-Michel Sandona voit passer habitués, étudiants, touristes dans son café du bord de Saône, à la croisée des quartiers.